Frida Jambe de bois

JE 24 et VE 25 OCTOBRE À 20H

Frida Kahlo demeure une énigme. Son ambiguïté souligne son statut d’héroïne qui offre à chaque admirateur ce qu’il cherche. Comme si elle apparaissait à travers un prisme, chacun voit une perspective différente, qu’elle semble mettre en exergue sa joie de vivre, sa nature implacable, sa douloureuse fragilité, ou encore sa morbidité et son caractère manipulateur. C’est cette Frida multiple que la Compagnie de l’Ovale monte à la scène, dans un univers coloré à l’image du Mexique, fait de fragments de son journal intime, de sa correspondance, de musiques et chansons qui illustrent les moments-clés de sa fabuleuse et douloureuse existence.

 

Durant sa courte vie, Frida Kahlo (06.07.1907- 13.07.1954) a mené une existence extraordinaire, comme peu de gens peuvent en avoir. Simplement parce qu’elle recoupait à elle seule les définitions de Mexicaine et surréaliste, de féministe et de figure mythique, Frida Kahlo a rencontré les plus grandes personnalités de son temps et impressionné André Breton, Joan Mirò, Pablo Picasso, Nelson A. Rockefeller et Léon Trotski pour ne citer qu’eux.
 
Frida était si contradictoire, si multiple, que l’on peut dire que la personnalité de cette femme était constituée de plusieurs Frida. Elle avait une personnalité à plusieurs facettes. C’était une femme au Moi terriblement instable, toujours différente, et pourtant toujours identique. Elle se remodelait sans trêve, pour tenter d’approcher l’idée qu’elle se faisait d’un être complet. A chaque transformation, elle croyait présenter l’apparence susceptible de retenir l’attention des gens auxquels elle désirait plaire à ce moment- là, ceux qui pouvaient lui apporter la sécurité et la sensation d’exister.

Un spectacle de la Compagnie de l’Ovale
Textes et musiques Pascal Rinaldi
Mise en scène Lorenzo Malaguerra
Avec Maria de la Paz, Edmée Fleury, Thierry Romanens, Jean Lambert-wild, Pascal Rinaldi, Denis Alber
Scénographie et création des costumes Kristelle Paré
Conception sonore Bernard Amaudruz
Création éclairages Romain Cottier
Construction de la scénographie Cédric Matthey, Joseph Maret Confection des costumes Justine Chappex, Cécile Revaz
Création robe victorienne pour la mort joyeuse Annick Serret-Amirat
Création du crâne de la mort joyeuse Daniel Cendron
Régie de scène et accessoires Cédric Matthey
Production Cie de l’OvaleDenis Alber
Co-production Théâtre du Crochetan à Monthey, Théâtre de l’Union-Centre Dramatique National du Limousin à Limoges
Soutien ThéâtreProVS

Site internet de la Cie de l’Ovale

 

PARTAGER

DURÉE: 1h15 environ
RECOMMANDATION: dès 12 ans
CONFIGURATION: DEMI-SALLE
BILLETS
CHF 40.-
CHF 35.- (AVS, AI, Chômage)
CHF 20.- (moins de 25 ans en formation)
Détenteurs du pass 20 ans/100 francs
Détenteurs du pass bienvenue
merci de réserver 10 jours avant la date du spectacle et venir chercher vos billets le soir-même.
 
VIDEO
EN MARGE DU SPECTACLE
Dimanche 27, lundi 28 et mardi 29 octobre – 19h
Projection au Cinéma Plaza de Monthey
Les dessous de Frida, réalisé par Christian Berrut et qui retrace la création du spectacle.
CHF 10.- pour les détenteurs d’un billet du spectacle
 
Le dimanche 27 octobre, la projection se fera en présence de l’équipe artistique

Si vous avez choisi ce spectacle vous aimerez aussi