Théâtre
« N’est-elle pas plus morale, l’union libre de deux amants qui s’aiment, que l’union légitime de deux êtres sans amour ? » — G. Feydeau

Lucette Gautier, chanteuse de Café-Concert, aime follement Fernand de Bois-d’Enghien, son amant. Elle est elle-même passionnément désirée par le Général Irrigua, un militaire sud-Américain au français très approximatif.

Mais Bois-d’Enghien doit absolument rompre avec Lucette car, par opportunisme, il va signer le soir-même son contrat de mariage avec Viviane, la fille de la Baronne Duverger qui le veut pour gendre.

Quant au Général, il veut s’offrir Lucette, projet approuvé par Bois-d’Enghien. Mais par lâcheté, celui-ci peine à annoncer sa rupture et s’enferre dans une situation inextricable. À l’heure du déjeuner, affluent les pique-assiettes, dont un homme du monde à l’haleine discutable et un ancien amant entretenu.

Quand Bouzin, clerc de notaire « par profession, mais littérateur par vocation », débarque à son tour pour proposer l’une de ses chansons à Lucette, la situation devient explosive…

 

Tous se retrouvent ensuite chez la Baronne qui a du mal à tenir sa fille, une jeune première particulièrement éveillée trouvant son futur mari beaucoup trop terne. Lucette y surprend son amant dans le placard, Bois-d’Enghien prétexte un vent-coulis dans le salon ainsi qu’une propension de Lucette à s’évanouir aux mots fiancé, futur ou gendre, et le Général retrouve Bouzin qu’il veut à tout prix « touer ». La mécanique s’emballe, les quiproquos s’enchaînent et, quand Lucette manigance pour être surprise avec Bois-d’Enghien dans le costume le plus léger, l’amour ne tient plus qu’à un fil !

Distribution

Auteur Georges Feydeau
Mise en scène Julien George
Assistanat Hélène Hudovernik
Avec Laurent Deshusses BOIS-D’ENGHIEN
Carine Barbey LUCETTE
Pascale Vachoux LA BARONNE
Léonie Keller VIVIANE
David Casada BOUZIN
Frédéric Landenberg / Julien George LE GÉNÉRAL
Thierry Jorand FONTANET
Julien Tsongas CHENNEVIETTE /MISS BETTING
Mariama Sylla MARCELINE / JEAN
Gaëlle Imboden ÉMILIE
Nelson Duborgel FIRMIN

Jean-Ju Bonzon / Khaled Khouri ANTONIO

 

Scénographie Khaled Khouri
Lumière Jean-Marc Serre
Son Simon Aeschimann
Costumes Irene Schlatter

Couture Laurence Stenzin-Durieux
Maquillages & Coiffures Katrine Zingg
Régie Générale et Lumière  Jean-Marc Serre
Régie Son David Chesnel / Cedric Hedbert
Régie Plateau Jean-Julien Bonzon / Khaled Khouri
Administration Beatrice Cazorla

Habilleuse Marine Lesauvage

Photographe Carole Parodi

Captation Vincent Thaon

Graphiste Pascal Bolle

Stagiaire scénographie Mat Junge

Peintre Eric Vuille

Construction décor Ateliers de décors de la Ville de Genève

Couture Laurence Stenzin-Durieux, Aline Courvoisier, Verena Dubach, Marion Schmidt, Guy Savoy

Transport Raphaël Vachoux

 

Soutiens Ville de Genève, Etat de Genève, Loterie suisse romande, Fondation Leenaards, SIS, Fondation privée genevoise, Action Intermittence

 

Coproductions Théâtre du Loup, TKM, Théâtre du Crochetan, Equilibre-Nuithonie – Fribourg


 

Autour du spectacle :

 

Atelier théâtre avec Julien George

 

Sa 9 avril — 15h30-17h