Danse
« La danse contemporaine est véritablement prédestinée à faire émerger des produits hybrides. »

— Laurence Louppe

Hybridity marque la rencontre du ballet romantique et des arts martiaux, de l’esthétique du sublime et de la culture de la guerre. La nouvelle création de la Compagnie CocoonDance, désormais artiste associée du Théâtre du Crochetan, explore et fusionne deux genres que tout oppose à première vue: la boxe Muay Thai et le ballet romantique tel que le concevait le chorégraphe russe Michael Fokine.

 

Avec Hybridity, la chorégraphe Rafaële Giovanola pousse une fois encore les limites du corps humain et transforme ses danseurs en créatures hybrides, transportées dans un état proche de la transe.

Réservation

Distribution

Chorégraphie et mise en scène Rafaële Giovanola en collaboration avec les interprètes Álvaro Esteban, Frédéric Voeffray, Martina De Dominicis, Tanja Marin/Susanne Schneider, Fridjonsdottir, Fa-Hsuan Chen, Anna Harms
Composition Franco Mento sur les motifs de la composition Hybridity de Jörg Ritzenhoff
Costumes Mathilde Grebot
Créations lumières et espace Scénique Boris Kahnert, Peter Behle
Coaching Ballet Isabelle Fokine
Coaching Thai Boxing Priest Tyron West
Œil extérieur Tanja Marin/Susanne Schneider, Leonardo Rodrigues
Dramaturgie, concept Rainald Endraß
Management Mechtild Tellmann, Groundworkers
Production CocoonDance
Coproduction Théâtre du Crochetan, Malévoz Quartier Culturel,  Theater im Ballsaal, Ringlokschuppen Mülheim an der Ruhr, Hessisches Staatsballett/Staatstheater Wiesbaden
Soutiens ProHelvetia, Théâtre-ProVS, Le Conseil de la Culture Etat du Valais, Loterie Romande, Ministerium für Kultur und Wissenschaft des Landes Nordrhein-Westfalen, Fons Darstellende Künste aus Mitteln der Beauftragten der Bundesregierung dür Kultur und Medien, NRW Landesbüro Freie Darstellende Künste, RheinEnergieStiftung Kultur, Bundesstadt Bonn
Chargées de production Daniela Ebert, Neele Renzland
Communication Fabiana Uhart, Maud Richard